Défi Bradbury,  Scriptorium

Défi Bradbury – nouvelle #3 : La neige tombait…

La neige tombait en gros flocons et couronnait leur tête nues. Un moment de répit avant de se remettre au travail. Du haut des marches, le gardiens les regardait.

Léon se détourna en reniflant. Ils devaient agir vite. Lorsque la cloche sonnerait il serait impossible de s’échapper.

Accroupis en cercle autour du feu, Léon échangea des regards avec ses camarades. Tous leur plans avaient échoués jusqu’à présent. Les punitions avaient été sévères. Léon fronça les sourcils en y repensant et enfonça ses mains dans ses poches.

« Des idées ?  » demanda-t-il d’une voix grave.

Les flocons trempaient ses cheveux et coulaient dans son cou. Le froid pelait le bout de ses oreilles rouges. Il avait oublié son bonnet à l’intérieur. Léon tendit les doigts vers le feu et se frotta les mains.

La liberté se trouvait à quelques pas, derrière la grande grille verte à la peinture écaillée. Une gardienne était postée devant. Elle les gardait à l’œil.

Il n’y eu que des marmonnements au début. Puis les idées se mirent à fuser. Le ton monta entre Etienne et Marie-Lou, et Léon intervint, rappelant sèchement qu’il s’agissait d’une réunion secrète. Il ne faudrait pas que les gardiens les entendent.

Ils s’excusèrent.

Léon se tourna vers le gardien en haut des marches : il lui adressa un grand sourire, gobelet fumant en main. La gardienne près du portail soufflait dans ses mains gantées.

Alors que les yeux de Camille s’illuminaient d’une idée et qu’elle ouvrait la bouche pour en faire part au reste du cercle, la cloche retentit. Léon et ses camarades poussèrent des grognements et des soupirs.

Ils rompirent leur cercle et abandonnèrent leur feu aux flammes imaginaires. Rangés deux par deux devant les escaliers, ils retournèrent en classe. Au moins, il ferait chaud à l’intérieur.

Pin "Défi Bradbury 2020 - Nouvelle #3 : La neige tombait... "

Je suis l’auteure de la nouvelle #3 du défi Bradbury 2020 « La neige tombait…  » – toute reproduction totale ou partielle est formellement interdite.


Cette nouvelle m’a donné du fil à retordre. J’ai écrit le premier jet le 23 janvier mais j’ai repoussé la réécriture encore et encore – sans raison valable – résultat : je suis en retard dans le défi.

Yay.

Dites-moi en commentaires ce que vous en avez pensé, les retours sont instructifs !

Nouvelle précédente : Zukero

Salutations ! Je suis Axelle, étudiante en Lettres Classiques, blogueuse littéraire créatrice et rédactrice de l'Alcôve aux histoires. Rêve et objectif : devenir autrice et vivre de ma plume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.